AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ANCIENS HABITANTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 9:38


→ Les anciens habitants

Ils sont là depuis quelques mois, pas plus d'un an. Ils ne sont pas les premiers fondateurs des Hémérides, mais il sont arrivés peu après et se connaissent aujourd'hui les uns les autres très bien, quels que soient les liens entre eux qu'on vous indique. Ils ont tous leur petit coin préféré des Hémérides, leurs habitudes, leurs façons d'accueillir les nouveaux arrivants.. Ils ont pour la plupart oublié leur passé, ou ne s'en souviennent que par bribes, mais vous êtes libres de l'inventer pour expliquer le présent. Ou le futur qui sait ? Quoi qu'il en soit, ce sont des personnages très importants pour les Hémérides, même les plus solitaires d'entre eux, donc on a hâte de les voir parmi nous. Pour ceux qui ont des relations avec des personnages "nouveaux arrivants", attention : le lien n'entrera en fonction qu'une fois le personnage créé par un joueur sur le forum. Avant cela, le nouvel arrivant n'existe pas dans les Hémérides, contrairement aux anciens habitants que nos personnages connaissent déjà, même s'ils ne sont pas joués.

Remarques sur les PVs : Si les cadres marrons virent au vert au passage de la souris, le PV est libre. S'il vire au rouge, le PV est pris.
Les avatars sont négociables, à condition d'en avertir un membre du staff. Les prénoms+nom ainsi que l'âge peuvent également être modifiés, à condition d'en faire la demande ici, dans les questions. Hormis des cas exceptionnels, le reste n'est pas négociable. Le staff est à votre écoute pour toute autre question sur nos personnages vacants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 9:39


Meline Ravenna Leichlë
➜ dite Princesse, par ironie et gentillesse

INFORMATIONS IMPORTANTES
âge et date de naissance : 32 ans, née le 2 juillet 1979
nationalité : allemande
ancien métier : pâtissière
caractère : au gré des personnages qu'elle joue - serviable - naïve - intelligente - vénale - fière.
anecdote du passé : On lui avait loué le DVD de Peau d'Âne, film de Jacques Demy. Elle a voulu avoir les mêmes robes que la princesse : la robe couleur de temps, la robe couleur de lune, la robe couleur de soleil. On lui a offert et bien qu'elles soient aujourd'hui trop petites, les robes furent longtemps conservées dans ses bagages, sans qu'elle comprenne qu'il s'agissait du début de sa folie. Depuis son arrivée aux Hémérides, Meline a un projet en tête : qu'on lui crée les mêmes robes. Car depuis ses huit ans, la jeune allemande est persuadée d'être un personnage de conte. Lequel ? Ca dépend des jours.

Anna Friel © Lunatic
» arrivée ici-bas
Meline est arrivée en plein milieu du palais aquatique, ce qui est un fait exceptionnel. En regardant autour d'elle, elle crut voir enfin ses rêves les plus fous réalisés : elle était devenue une princesse, ou une sirène, peu importe. Mais au vu de l'environnement dans lequel elle se trouvait désormais, alors qu'elle aurait du mourir d'une indigestion aux fraises, elle avait basculé dans un conte de fées. Son rêve depuis toujours. Malheureusement sa maladie la reprit bien vite, et bien fort : troubles de la personnalité. Depuis qu'elle est ici, Meline se croit dans le monde des histoires d'enfant. Elle est un jour petit chaperon, un jour Blanche Neige. De son humeur du matin dépend sa personnalité de la journée. Adorable demoiselle au demeurant, personnage passionnant... Seulement il lui est quasiment impossible de nouer des relations solides, puisqu'elle passe sans sourciller d'un caractère à un autre. Cendrillon est tout de même plus intelligente que la cruche Boucle d'Or. Mais ici, personne ne veut l'interner, les habitants l'appellent même affectueusement « princesse » et elle voue du même coup un amour incommensurable à tous les habitants de ce monde, ne se gênant pas pour leur proposer son aide.

relations

lien qui n'entre en vigueur que lorsque quelqu'un s'inscrit avec AlmaDe temps en temps, celle qu'on appelle la princesse continue à faire des gâteaux, des sublimes gâteaux qu'elle décore selon ses envies et offre à ceux qu'elle croise. En pleine confection d'une pièce montée particulièrement ardue, on toque à sa fenêtre. C'est Alma, dont l'âme de femme de boulanger se réveille et s'étonne face à cette splendeur. Alma entre discuter, sourire aux lèvres. La dite princesse chantonne un air de peau d'âne, quelque chose sur la confection d'un gâteau. Alma se surprend à adorer cette jeune femme pâtissière, inventive, dingue mais sûre d'elle. L'italienne a les pieds sur terre, est plus sûre d'elle, mais a pourtant plusieurs années de moins. Meline est dans ses rêves, éthérée, mais bel et bien entièrement femme déjà. Les deux s'équilibrent et pourraient si Dieu le veut devenir de bonnes amies.
© Mlle-Superfilleciel
ALMA J. MATUCCI

Il l'a croisé dans une boutique, et est resté comme deux ronds de flanc. Cette fille-là ressemble étonnamment à son ancienne fiancée. Il est allée lui parler : en fait, elle est relativement dingue et il a horreur de ça. Pourtant, il y a quelque chose de simple, de vrai, de beau en elle qui l'attire. Et cette ressemblance ne cesse de le bouleverser. La première fois qu'il est venue lui parler, elle a ri. Il avait tout du prince charmant, même s'il ne semblait pas prêt à assumer son rôle. Elle le voit comme un compagnon sympathique à ses heures perdues, sans avoir besoin de lui. Elle a accepté son invitation lorsqu'il l'a convié à un dîner dans un restaurant clandestin de la zone urbaine. Ils ont dégusté de la viande et se sont quittés. Ils ne cherchent pas spécialement à se revoir, trouvant leur compagnie un peu étrange. Mais partager une viande n'est pas un acte anodin, et si quelqu'un a vent de leur histoire, ils risquent de se retrouver tous les deux auprès du Shérif.
© Mimi
DORIAN E. CARTWRIGHT

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 9:41


Dorian Edmund Cartwright
➜ dit Mr Cartwright

INFORMATIONS IMPORTANTES
âge et date de naissance : 33 ans, né le 7 mai 1977
nationalité : écossaise
ancien métier : professeur d'escrime
caractère : intelligent - perspicace - rancunier - obstiné - habile
anecdote du passé : Dorian est né dans une famille très religieuse et à ses 5 ans, on lui a offert son premier livre : un recueil de morales. Il a fallu qu'il attende l'anniversaire de ses douze ans avant de réaliser que tout ce qu'il y avait là dedans n'était pas forcément à prendre au pied de la lettre. Et bien que certains préceptes d'honneur sont encore fermement incrustés dans son coeur, depuis ce jour-là, il ne s'embarrasse plus du fameux « Ne pas se fier aux apparences ». Non, tout est assez clair : quand quelque chose a l'air d'un vieux grimoire rabougri, c'est un vieux grimoire, pas un livre pour enfants. Et quand quelqu'un a l'air gentil, c'est un gentil. Et réciproquement. Dorian ne s'embête plus à connaître les gens comme on lui a toujours appris : il les juge du premier coup d'oeil.

feat Gaspard Ulliel © Miss Victory ♣
» arrivée ici-bas
Dorian allait se suicider, tout bonnement. Il avait écrit la parfaite lettre à sa fiancée, lui expliquant que décidément, ce monde le rendait dingue et que d'apprendre qu'elle l'avait trompé avec un élève avait été le pompom. Il s'était exilé loin de chez lui pour ne pas laisser d'horribles marques de sang, avait positionné le revolver contre sa tempe, pressé la détente, et s'était retrouvé allongé dans un nuage rose, au-dessus d'un champ. Il crut que c'était ça, le paradis. S'étonna qu'aucun scientifique ne l'ait jamais découvert. Il mit plusieurs semaines à comprendre, ne croyant pas ce qu'on lui racontait. Ce monde ne lui correspond pas du tout. Impossible de juger les gens sur leur couverture : il y en a des très étranges. Alors, Dorian s'accroche à ce qu'il connaît. Il vient d'ouvrir un cours d'escrime qui a un franc succès. « Mr Cartwright » est ainsi connu de tous les habitants. Il reste principalement dans la zone urbaine, refusant de s'aventurer dans les contrées fantastiques. Et il est extrêmement connu comme l'escrimeur si séduisant, mais tellement attaché à son humanité. C'est un comble tout de même. Lui qui voulait se suicider, il est celui à qui la Terre manque plus que tout.

relations

Elle est son élève depuis quelques temps. Il lui apprend l'escrime et dès le cours fini, la belle-aux-vignes court retrouver la zone champêtre. Elle est plutôt douée, habile de ses mains et écoutant soigneusement ces leçons qui lui apportent une originalité dans sa vie éthérée. De fâcheux souvenirs terriens lui rappellent qu'il faut être capable de toujours se défendre. Un jour elle lui a dit que la Terre leur avait fait du mal à tous les deux, qu'il était absurde de la regretter. Depuis, il s'est décidée à lui donner des leçons particulières. Rien de scabreux entre eux, mais Dorian s'attache à cette jeune femme, bouffée d'air fraîche dans un monde qui l'oppresse un brin. Et elle, elle retrouve un coeur d'enfant ayant le béguin pour son prof. Quelque chose de frais, d'agréable. Elle le sait, les hommes sont comme le vin : il faut leur laisser le temps.
© Anarya
OLGA C. BOVIJOUX

Il l'a croisé dans une boutique, et est resté comme deux ronds de flanc. Cette fille-là ressemble étonnamment à son ancienne fiancée. Il est allée lui parler : en fait, elle est relativement dingue et il a horreur de ça. Pourtant, il y a quelque chose de simple, de vrai, de beau en elle qui l'attire. Et cette ressemblance ne cesse de le bouleverser. La première fois qu'il est venue lui parler, elle a ri. Il avait tout du prince charmant, même s'il ne semblait pas prêt à assumer son rôle. Elle le voit comme un compagnon sympathique à ses heures perdues, sans avoir besoin de lui. Elle a accepté son invitation lorsqu'il l'a convié à un dîner dans un restaurant clandestin de la zone urbaine. Ils ont dégusté de la viande et se sont quittés. Ils ne cherchent pas spécialement à se revoir, trouvant leur compagnie un peu étrange. Mais partager une viande n'est pas un acte anodin, et si quelqu'un a vent de leur histoire, ils risquent de se retrouver tous les deux auprès du Shérif.
© Lunatic
MELINE R. LEICHLË

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 9:44


Ruby Madison Walker
➜ dite Madison

INFORMATIONS IMPORTANTES
âge et date de naissance : 20 ans, né le 19 mai 1991
nationalité : australienne
ancien métier : étudiante en ethnologie
caractère : sincère - ambitieuse - discrète - intelligente - rapide
anecdote du passé : Chez les Walker, grande famille aux nombreux enfants, les claques volaient souvent si l'un de la fratrie commettait une bêtise. Alors Ruby, la plus petite, veillait toujours à ne rien faire mal. Alors à huit ans, quand ses parents sont rentrés dans la chambre où elle testait tous les parfums de sa mère, elle s'est cachée dans le placard. Et c'est sans pouvoir bouger ni pleurer qu'elle les a vu se disputer violemment. Elle hurlant qu'il fallait que le père se trouve un travail, que c'était un bon-à-rien, qu'elle n'aurait jamais dû le suivre en Australie. Lui, son papa, son héros, pleurant et criant contre sa mère. Une semaine plus tard, sa mère annonça à la fratrie que papa partait en voyage et reviendrait plus tard. Ruby ne dit rien à personne, mais elle était fière de connaître la vérité. Son père finit par revenir, les choses s'arrangèrent, mais l'enfant ne cessa plus jamais d'écouter aux portes.

feat Emily Browning © Sugar Slaughter ♣
» arrivée ici-bas
Vingt ans, toutes ses dents, des études passionnants, une fratrie adorable, et allait se faire faucher par une vague. Elle n'aurait jamais, jamais, du sortir faire du surf malgré l'interdiction parentale. Mais elle était la dernière à vivre encore chez ses parents, et l'atmosphère lui pesait. Elle était sortie, sa planche sous le bras, et s'était faite engloutir par une vague monstrueuse. Mais son corps ne fut pas projeté sur la plage. Elle se retrouva là, sur une place inconnue. Celle des Hémérides. Complètement paumée. Perdue. Elle qui voulait de la liberté, elle était servie ! Elle marcha des heures avant d'atteindre la zone urbaine, se renseigna et fonça immédiatement à la Jouetterie pour trouver un emploi. Sa seule crainte ? Manquer d'argent comme son père. Ca va bientôt faire un an qu'elle y est employée. Elle connaît tous les secrets de l'endroit, d'autant plus qu'elle laisse toujours traîner ses oreilles là où il ne faut pas.. Certains curieux ont essayé de lui tirer les vers du nez, mais elle ne dit rien. Elle tient à sa place, d'autant qu'elle commence à véritablement apprécier les Hémérides. Ses souvenirs australiens s'estompent, et tout ce qui lui importe est d'en découvrir toujours plus sur ce monde étrange.

relations

lien qui se mettra en place une fois un membre inscrit avec Lewis. Elle le rencontre le soir-même de son arrivée, en sortant de la Jouetterie. Elle le bouscule en quittant son travail et lui la regarde étonné. Étonné surtout que des gens travaillent vraiment dans cette usine mystérieuse, et voulant comme beaucoup d'autres en savoir plus. Seulement lui, il joue franc-jeu : il invente la jeune fille à prendre un café, sous les yeux de beaucoup de curieux et lui raconte sa vie. Elle écoute, intriguée et amusée. Qu'il est inventeur, que cette usine le passionne, et ainsi de suite. Finalement, elle ne dira pas grand chose ce soir-là. Mais ils se reverront. Toutes les Hémérides penseront qu'il se passe quelque chose entre ces deux-là, et souriront à Madison. Elle sait pourtant très bien que Lewis n'est pas le genre à tomber amoureux, pas du tout. Seulement, aussi étonnant que cela puisse paraître, ils vont devenir amis.
© Lunatic
LEWIS S. JEFFERSON

lien qui se mettra en place une fois un membre inscrit avec Oliver. Très peu de temps après son arrivée, il va se remplir les poches d'hemmies, en négociant par ci par là. Il va entre autres discuter avec le patron de La Jouetterie, que personne ne connaît, pour investir dans son usine. Lorsque Madison le croise, son coeur d'employée ne fait qu'un tour : elle hait les hommes plein de sous, qui ne font pas attention à ceux qui n'en ont pas. Il aurait du mourir. Oliver la comprend en un clin d'oeil, n'étant pas si obtus, et courroucé d'être étiqueté alors qu'il ne lui a pas parlé, il l'invite à son spectacle de magie. Elle y va, et à sa grande surprise, passe une excellente soirée, suivie d'un excellent dîner avec cet étrange homme. Lui, qui n'a jamais eu de fille, va s'attacher à cette fille dynamique mais discrète. Et quand à elle, elle ne sait trop quoi penser, se refusant à voir en lui une figure sympathique et paternelle. Pourtant, elle en aurait besoin aussi.
© White Rabbit
OLIVER A. FORD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 9:48


Thomas Easton Joyce
➜ dit Shérif

INFORMATIONS IMPORTANTES
âge et date de naissance : 26 ans, né le 15 mars 1985
nationalité : américain
ancien métier : vendeur de bandes dessinées à mi-temps
caractère : loyal - franc - brusque - chevaleresque -
anecdote du passé : Thomas a sûrement épuisé tous les métiers du monde depuis ses vingt ans. Il avait en tête de trouver le job idéal, et il s'est révélé l'adulte le plus indécis de tout l'univers. Rien ne lui convenait. En vrac et non chronologiquement, Thomas a été vendeur de voitures, stagiaire vétérinaire, guide touristique de New-York, journaliste pour une rubrique sports, animateur de colonies de vacances, pharmacien, secrétaire d'un gynécologue, préposé aux costumes dans un parc d'attraction. Rien ne lui convenait. Et vendeur de bandes dessinées n'est qu'un énième métier parmi d'autres, non pas la consécration de ses espoirs. D'ailleurs, il songeait à laisser sa boutique à quelqu'un le jour où sa vie a changé.

feat Kellan Lutz © Livia ♣
» arrivée ici-bas
Au cours de sa petite existence, il en avait vu des vertes et des mûres, comme milieux. Mais ça, c'était de l'inédit, du pur insolite en barquette. Un bête accident de voiture sur la route pour rentrer chez lui et voilà. Il se souvenait d'avoir valsé dans le décor... et rien. Il était là, et c'était tout ce qui importait. Face à lui se dressait une étonnante ville. Une personne passa, il la somma de lui expliquer ce qu'il se passait. Bientôt, un groupe de dix personnes faisait cercle autour de lui et tout le monde parlait à qui mieux-mieux, tentant de lui expliquer où il était. C'était tout sauf clair. Par contre, une chose le frappait : un autre monde ? Est-ce que ce n'était pas la possibilité de tout recommencer à zéro ? Innocemment, Thomas posa quelques questions sur la monnaie d'ici et sur les métiers disponibles. Il en appris suffisamment sur les hemmies pour comprendre qu'ils étaient moins stricts ici que chez les terriens capitalistes. Son regard brillait. Il passa l'après midi avec les personnes qui l'entouraient, se présentant comme un justicier, proposant son aide à tout le monde. Il s'agissait de se faire bien voir. Et en réalité, depuis cinq mois qu'il est là, il n'a jamais cessé de jouer au super-héros. Justicier des Hémérides, voilà un métier qui semble bien lui convenir.

relations

Lorsque Thomas est arrivé aux Hémérides, et qu'il a commencé à se faire bien voir de toute la population, il a rapidement entendu parler de celle qu'on appelait Carmen-Astrée. Et lorsqu'il fut de notoriété publique qu'il serait le futur shérif de notre monde, Thomas fut obligé de se confronter au problème de cette diabolique rousse décidée à renverser les Hémérides. Il a récolté des tas et des tas d'information, lui a tenu tête plusieurs fois, mais aucun progrès significatif : Carmen-Astrée refuse de s'amadouer et il n'arrive rien. Depuis un mois, c'est donc la guerre ouverte entre les deux. Lui la piste, pour veiller à ce qu'elle ne nuise à personne, elle cherche un moyen de l'arrêter définitivement.
© Mem0rial_FoX
CARMEN A. CUENCA RUIZ

lien qui se mettra en place une fois un joueur inscrit avec Benjamin. Lorsque Benjamin débarque, Thomas est là, en pleine zone urbaine. Il va lui montrer les rues alentours, lui expliquer quelques points importants des Hémérides... Le courant aurait pu bien passer entre les deux hommes. Seulement un jour plus tard, Thomas aperçut Benjamin au moment il subtilisait un plat mis à reposer sur la fenêtre d'une maison. Il le prit la main dans le sac, mais Benjamin inquiet de voir ses anciens démons ressurgir nia tout en bloc. Thomas laissa couler l'affaire depuis, mais se méfie un peu de ce que Benjamin pourrait bien cacher. Et même s'il est très indiscret de questionner quelqu'un sur son passé terrien, les questions brûlent les lèvres du Shérif. Du coup, il va faire semblant de vouloir le consulter en tant que psychologue pour en apprendre plus, certain qu'il ne se prendra pas au jeu et finira par découvrir ce qu'il souhaite découvrir.
© BoysCanRock.
BENJAMIN L. BOTTERON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 9:50


Carmen Astrée Cuenca Ruiz
➜ dite Carmen-Astrée

INFORMATIONS IMPORTANTES
âge et date de naissance : 24 ans, née le 27 juin 1986
nationalité : espagnole/française
ancien métier : étudiante en médecine
caractère : arriviste - vénale - machiavélique - intelligente - déstabilisée
anecdote du passé : C'est à l'âge de 13 ans que Carmen, dite Astrée par ses connaissances françaises, comprit qu'elle serait seule, dans la vie. Ce n'était pas faute de présence parentale, pourtant, car il s'arrangeaient toujours pour passer du temps avec elle et son aîné. Seulement elle était un joli bijou et ne serait rien de plus. Son frère allait devenir chirurgien, ce serait un succès, et elle, elle épouserait un médecin, ce qui serait un succès pour la famille. Elle leur en voulait, à tous, d'être née femme dans un monde masculin et souvent machiste. Elle en voulait à la Terre entière de ne pouvoir grimper dans la hiérarchie qu'en jouant des fesses. Alors à 13 ans, elle décida de devenir chirurgienne, elle aussi. De montrer qu'elle n'était pas n'importe qui. Mais ses parents n'étaient fiers d'elle que lorsque leurs invités complimentaient le dessert qu'elle avait préparé pour eux. Alors, à 15 ans, elle se décida à apprendre des recettes pour les invités. C'était trop tard pour changer de vie.

feat Cintia Dicker © beatnik beast
» arrivée ici-bas
Après un mois entier à négliger ses études pour pouvoir s'occuper des invités de ses parents, après un mois à jouer la parfaite mondaine, après toute une soirée à ne discuter que de choses sans intérêt, et alors qu'elle prévoyait de s'enfuir pour la nuit, bien décidée à se soûler quelque part dans un bar barcelonais, elle fut soudain aspirée de l'intérieur et se retrouva là, en plein coeur des Hémérides. En pleine zone champêtre, abandonnée des dieux et des hommes, dans sa robe aux couleurs pastels qu'elle avait en horreur. Elle n'en croyait ni ses yeux, ni ses oreilles lorsqu'une âme bienveillante lui expliqua où elle était. Voilà que la possibilité lui était enfin donnée de devenir celle qu'elle n'avait jamais pu être. De tout reprendre à zéro. De parvenir au sommet de quelque chose. De faire du mal aux gens sans qu'on prenne cela pour un caprice d'enfant. Sept mois. Sept mois que Carmen dite Astrée se révèle être une méchante hors-compétition dans notre monde. Elle raffole des endroits terribles de Papou Asie, et se délecte des secrets de la zone aquatique. Férue de tortures en tous genres, jamais plus elle ne se laissera marcher sur les pieds, fermement décidé à nuire à quiconque tenterait de l'enfermer dans un rôle idiot ou ridicule.

relations

Ses deux premiers mois aux Hémérides se passèrent à la perfection : elle pouvait s'en prendre à n'importe qui, concocter les méchancetés les plus tordues, personne n'était là pour lui mettre des bâtons dans les roues. Seulement, deux mois après son arrivée, Le Shérif surgit. Elle entendit parler de ce type qui avait débarqué aux Hémérides, décidé à devenir le Lucky Luke du coin. Très vite, il se fixa comme tâche de lui courir après et de l'empêcher de nuire, ce qui n'était pas du tout de son goût à elle. Au début, ce furent simplement des rencontres hautes en couleurs. Mais depuis un mois, c'est la guerre ouverte entre les deux. Lui la piste, pour veiller à ce qu'elle ne nuise à personne, et elle cherche un moyen de l'arrêter définitivement. On dit qu'elle pense à le tuer, et qu'elle se renseigne auprès du marchand des Épices pour savoir s'il ne pourrait pas lui vendre un poison violent.

(c) Kim Mai シ
THOMAS E. JOYCE

lien qui n'entre en vigueur qu'au moment de l'inscription d'une Taïna. Carmen-Astrée ne sait pas comment c'est arrivé aux oreilles de Taïna mais une chose est sûre : la future mère est au courant qu'il fut un temps où Carmen-Astrée était étudiante en médecine. Sauf que depuis, l'ancienne étudiante ne souhaite plus aider personne, et à entièrement renoncer à son dévouement terrien. Seulement Taïna est décidée, Carmen-Astrée étant peut-être la seule personne du coin capable de la faire accoucher correctement. Carmen-Astrée fuit. Elle fuit la possibilité d'aider, de quitter son rôle si jouissif de méchante éternelle. Pourtant, être véritablement médecin, être reconnue pour cela, n'est-ce-pas ce dont elle avait toujours rêvé ? Tiraillée, hésitante, Carmen-Astrée risque d'en faire voir de toutes les couleurs à Taïna, qui risque pourtant bien de faire changer d'avis la soi-disant méchante.
© ◭SWARLEYTEAM
TAÏNA N. MEDINO

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 9:53


Elsa Camilla Twain
➜ dite Camille

INFORMATIONS IMPORTANTES
âge et date de naissance : 25 ans, né le 15 novembre 1985
nationalité : canadien
ancien métier : bûcheronne
caractère : amère - vive - subtile - ironique - courageuse
anecdote du passé : On l'a appelé Elsa parce que sa mère était férue du poète français Aragon, et que son père n'avait pas son mot à dire. Parce que les hommes de la famille Twain sont des bûcherons, et leurs femmes peuvent se permettre d'être artistes. La mère d'Elsa était peintre d'ailleurs. Et fermement décidée à ce que sa fille suive ses traces. Seulement, on découvrit petit à petit que la jeune fille n'avait absolument aucun talent pour le dessin. Cela fut confirmée par une visite chez une amie artiste. Les test furent relativement fatigants, mais ce n'était rien en comparaison de la crise que piqua sa mère, jugeant désormais que sa fille avait ratée sa vie. Elsa décida alors de passer du côté de son père, et de marcher dans ses traces à lui.

feat Keira Knigthley © regina ♣
» arrivée ici-bas
On lui avait prédit, elle n'en faisait qu'à sa tête : Depuis qu'Elsa bûcheronne aux côtés de son père, c'est à dire depuis un an et demi, sa mère lui a juré qu'elle finirait par avoir un accident. Chose promise chose dûe. Nous vous passons les détails, une bille de bois l'a heurté alors qu'elle s'occupait de travaux de débardage. Elsa s'est retrouvée, perplexe, à l'orée de la zone forestière, les fesses dans l'herbe. Ahurie, ravie, elle s'avança là où ses pieds la portaient, levant la tête, regardant à droite, à gauche. Et au détour d'un chemin, en l'air, toute une petite ville. Ce fut là qu'elle rencontra les premiers habitants : perchés dans les Sycomores. Cette ville nichée dans les arbres la charma immédiatement, on l'invita à grimper. Et après de longues heures de discussions, elle supplia ses nouvelles connaissances de la laisser vivre parmi eux, en échange de quoi elle leur proposait son aide dès que quelque chose clocherait dans les arbres. Elle est donc chargée de la sécurité des Cosses, et rien ne pouvait lui faire plus plaisir. Depuis trois mois qu'elle est là, elle s'est rarement rendue en ville, se plaisant à découvrir tous les recoins de la zone forestière. Elle s'y fait d'ailleurs appeler « Camille », prénom dont elle apprécie la mixité et qui la libère du Elsa artistique choisi par sa mère..

relations

Elle est arrivée un mois après lui, pile sous les Sycomores alors qu'il était en train de s'y reposer. En quelques gestes lestes, il était au-dessus d'elle, à l'observer se rétablir. Il fut le premier habitant qu'elle vit, mais très vite d'autres affluèrent, pour expliquer à Elsa le pourquoi du comment. Isaac la regardait de loin, un peu intrigué par cette jeune femme, qui touchait du doigt les arbres comme si c'était de soyeux tissus. Elle ne lui prêta d'abord aucune attention, avant de le voir voltiger dans les arbres de son endroit fétiche. Il découvrit au bout de quelques semaines qu'au Canada, elle était bûcheron. La bûcheronne et le trapéziste. Ca sonnait comme une mauvaise fable. Pourtant, lui chargé de veiller sur les cordages des Sycomores, elle ayant en charge la solidité des Cosses, ils étaient amenés à se croiser. Lui dynamique mais peu bavard, elle ironique et vive. Lui jeune mais séduisant, elle plus mature mais moins encline à la séduction. Ils ne cherchent jamais la compagnie l'un de l'autre, mais quand ils se croisent, ils sont étonnamment comme les deux doigts de la main. Les soucis de l'un affectent énormément l'autre et les plaisirs de l'autre réjouissent l'un. Ils sont les deux esprits de la zone forestière, et ils en jouent, comme deux êtres supérieurs qui peuvent seuls se comprendre.
© MONEY♣HONEY
ISAAC K. BIOCALTI

Elle l'a croisé un jour, dissimulé dans l'arbre creux, comme fuyant quelque chose. Elle s'est approchée, et Zadig a vidé son sac. Ses efforts pour rester sobre, sage, intelligent, serviable. Sa peur de mourir ennuyé. La terreur de la vieillesse. Il n'avait pas grand chose à voir avec le jeune sage dont on lui avait tant parlé. Ce fut comme un léger coup de foudre. Elle venait de le sortir de son trou, il lui en était redevable et la trouvait magnifique. Elle était comme hypnotisé par la force de caractère du jeune homme. Ils passèrent quelques après-midi merveilleuses, mais très vite tout s'obscurcit. Camille se faisait sa place, dans les Cosses, appréciant peu le masque sage de Zadig et lui s'éloignait de celle qui l'incitait à vivre comme il le souhaitait. Depuis, ils font des efforts pour ne pas se croiser, tout en sachant pertinemment qu'ils ont quelque chose à partager, une certaine connivence.
© Coclico
ZADIG

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 9:57


➜ Isaac Kaio Biocalti

INFORMATIONS IMPORTANTES
âge et date de naissance : 17 ans, née le 31 mars 1994
nationalité : brésilien
ancien métier : trapéziste
caractère : dynamique - ambitieux - confiant - peu bavard - cultivé
anecdote du passé : À cinq ans, on lui offrait pour les vacances des semaines en colonie spécial cirque. À dix ans, il se spécialisait dans le trapèze, tout comme sa meilleure amie. À douze ans, cette meilleure amie en question tomba d'une échelle et se fractura le genou. Plus de trapèze, jamais. Elle s'en remit, et lui aussi, devenant un génie solitaire. Seulement depuis ce jour, il fait extrêmement attention à lui. S'il donne en société l'impression d'être un dynamique, prêt à tout, foncièrement sympathique bien que ne se confiant pas beaucoup, il veille en réalité à ne rien entreprendre qui pourrait lui nuire. Glisser sur une peau de banane est une de ses plus grandes hantises, surtout désormais qu'il était passé professionnel et allait être engagé par une grande troupe brésilienne.

feat Francisco Lachowski © Lunatic ♣
» arrivée ici-bas
Ce qui devait arriver finit par arriver : alors qu'Isaac, seul dans la maison parentale, s'entraînait dans son jardin grâce aux multiples cordages qu'il avait installé, il tomba. Sans filet. De très haut. Et au moment où il se préparait à une douleur insoutenable, aussi bien psychologique que physique, il se retrouva sur un sol d'un vert tendre, les yeux levés vers des tas de cordes qui n'étaient pas les siennes. Exactement sous les Sycomores des Hémérides, voilà où le jeune adolescent était arrivé. Complètement perplexe, sa tâtant partout pour vérifier s'il n'avait rien de cassé, il ne regardait pas autour de lui. La seule chose qui le préoccupait était de savoir s'il pourrait continuer à voler de trapèze en trapèze. Jusqu'à ce qu'en se baladant, il réalise qu'il n'y avait peut-être pas de trapéziste dans cet étrange endroit. Fort heureusement pour lui, après deux semaines de sombre dépression, il comprit que ces Sycomores sous lesquels il s'était retrouvé à son arrivée lui offraient une nouvelle vie : quoi de plus fascinant que de tisser des passerelles en corde et de voler de l'une à l'autre ? Depuis quatre mois, l'adolescent est le préposé officiel aux Sycomores. Chargé d'y apporter diverses provisions, de veiller à la sécurité de ses membres et de s'assurer que les cordages sont en bon état. D'artiste il est devenu utile à la société et ne semble pour l'instant pas s'en plaindre.

relations

Elle est arrivée un mois après lui, pile sous les Sycomores alors qu'il était en train de s'y reposer. En quelques gestes lestes, il était au-dessus d'elle, à l'observer se rétablir. Il fut le premier habitant qu'elle vit, mais très vite d'autres affluèrent, pour expliquer à Elsa le pourquoi du comment. Isaac la regardait de loin, un peu intrigué par cette jeune femme, qui touchait du doigt les arbres comme si c'était de soyeux tissus. Elle ne lui prêta d'abord aucune attention, avant de le voir voltiger dans les arbres de son endroit fétiche. Il découvrit au bout de quelques semaines qu'au Canada, elle était bûcheron. La bûcheronne et le trapéziste. Ca sonnait comme une mauvaise fable. Pourtant, lui chargé de veiller sur les cordages des Sycomores, elle ayant en charge la solidité des Cosses, ils étaient amenés à se croiser. Lui dynamique mais peu bavard, elle ironique et vive. Lui jeune mais séduisant, elle plus mature mais moins encline à la séduction. Ils ne cherchent jamais la compagnie l'un de l'autre, mais quand ils se croisent, ils sont étonnamment comme les deux doigts de la main. Les soucis de l'un affectent énormément l'autre et les plaisirs de l'autre réjouissent l'un. Ils sont les deux esprits de la zone forestière, et ils en jouent, comme deux êtres supérieurs qui peuvent seuls se comprendre.
© Box&Shock
ELSA C. TWAIN

Il a entendu parler de cette fille, arrivée en plein milieu des Cosses et qui avant travaillait dans un cirque. Ca l'intrigue. Ca lui plaît. Pour elle, il descend souvent en ville, voir s'il la croise, de quoi elle a l'air. Mais il ne la croise pas. Ils vont se rencontrer dans les Cosses, un jour qu'elle sera perdue. Elle ne le connaît pas, mais il l'a idéalisé, et ce qu'il voit lui plaît : un joli brin de fille rempli de courage. De flirt en explications, il va lui ouvrir la porte des Sycomores, lui faire découvrir plein d'endroits de la zone forestière dans lesquels elle souhaitait s'aventurer sans forcément toujours oser. Quand à elle, il l'amuse. Elle se moque gentiment de lui, de ce qu'il lui raconte, elle le chambre. Des réactions enfantines, car Illiana, sans trop savoir pourquoi, n'envisage absolument rien de sérieux ou d'amoureux entre eux. Tant que personne ne s'en mêle, ils ont donc les clés en main
© Mimi
ILLIANA H. LAZARIDIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 9:58


Olga Camille Bovijoux
➜ dite L'élégante aux vignes

INFORMATIONS IMPORTANTES
âge et date de naissance : 23 ans, née le 10 août 1987
nationalité : française
ancien métier : oenologue
caractère : raffinée - élégante - sincère - amusante - lunatique
anecdote du passé : Camille est encore vierge, malgré les occasions qui se sont présentées, et ce qui a déjà pu se passer entre elle et un homme dans un lit. Ou une femme, d'ailleurs. Car Camille ne sait pas si elle préfère les uns ou les autres. Tout ce qu'elle sait, c'est qu'elle n'a jamais apprécié les récits des première fois que lui faisaient ses amis, et les couples qui s'envoyaient en l'air dans des salles de bains lors de soirées alcoolisées. Camille a toujours rêvé d'élégance, de badinage, d'insolite. Et puis, elle est née dans une famille catholique, ça laisse des traces. D'insolents et coquins jeux, ça, elle connaît. Mais Camille est vierge. Elle ne le cache pas, mais ne s'en vante pas non plus.

feat Gemma Ward © Lunatic
» arrivée ici-bas
Camille avait goûté plusieurs vins cette journée là. C'était son travail, après tout. Et elle recrachait tout ce qu'elle goûtait. Presque tout. Le soir, on l'emmène danser. Et on la pousse gentiment à boire. Tant et si bien qu'au bout de quelques heures, sa pudeur s'en était allée et un sale type la tirait vers la chambre. Un vrai sale type, et elle ne se rendait compte de rien. Il avait fermé la porte, elle commençait à protester. Tout allait déraper, et toujours salement, à l'image de l'inconnu, quand elle se retrouva, nue sous sa robe de soirée, allongée sur la plage des Hémérides, sa bouteille de vin en main. Son cas, qu'elle a raconté à quelques personnes, ne cesse d'intriguer : allait-elle mourir, ce soir-là ? Ou en perdant sa pudeur et sa virginité, une partie de Camille allait-elle disparaître ? Peu importe, car depuis quelques mois qu'elle est là, elle oublie toutes ces histoires. Et s'occupe de cultiver les vignes de la zone champêtre, dans l'espoir de produire un bon vin, car elle est grandement en manque des différentes saveurs des raisins français. Dans toute l'île, chacun la connaît comme l'élégante-aux-vignes, un surnom à rallonge qui correspond parfaitement à cette silhouette éthérée qui papillonne ici et là.

relations

Elle est son élève depuis quelques temps. Il lui apprend l'escrime et dès le cours fini, la belle-aux-vignes court retrouver la zone champêtre. Elle est plutôt douée, habile de ses mains et écoutant soigneusement ces leçons qui lui apportent une originalité dans sa vie éthérée. De fâcheux souvenirs terriens lui rappellent qu'il faut être capable de toujours se défendre. Un jour elle lui a dit que la Terre leur avait fait du mal à tous les deux, qu'il était absurde de la regretter. Depuis, il s'est décidée à lui donner des leçons particulières. Rien de scabreux entre eux, mais Dorian s'attache à cette jeune femme, bouffée d'air fraîche dans un monde qui l'oppresse un brin. Et elle, elle retrouve un coeur d'enfant ayant le béguin pour son prof. Quelque chose de frais, d'agréable. Elle le sait, les hommes sont comme le vin : il faut leur laisser le temps.
© Mimi
DORIAN E. CARTWRIGHT

Esteban la rencontre à une dégustation de vins, celle qu'on appelle l'élégante-aux-vignes. En fait, il ne la voit pas immédiatement. C'est elle qui le repère : le type qui est en train de siffler toutes les bouteilles. Horrifiée, ayant horreur de ce comportement, elle s'approche de lui pour le remettre à sa place et lui demander un peu de décence. Esteban est ulcéré, et soufflé : voilà qu'une midinette le remet à sa place. Et ne tolère même pas qu'il la drague. Le lendemain, il réalise qu'il franchit les limites. Que sous prétexte que ce monde lui fait peur, il se permet n'importe quoi sans même essayer de s'intégrer. Depuis, il essaie de s'acclimater, et voudrait par-dessus tout s'excuser et remercier Camille de lui avoir ouvert les yeux sur son comportement déplorable. Et elle, qui serait sûrement ravie et enthousiasmée de voir qu'il change, le fuit pourtant, craignant un homme au caractère violent.[/left]
© Miss Volchok
ESTEBAN L. ALVAREZ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « MAÎTRE DU JEU »

avatar


→ MESSAGES : 127
→ INSCRIPTION : 10/04/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : inconnu
→ PSEUDO : cf. staff
→ CÉLÉBRITÉ : inconnue.
→ CRÉDITS : staff
→ CITATION : BIG BROTHER IS WATCHING YOU
→ HUMEUR : divine

Personnage
Ancienneté: ancien habitant
Niveau: staff staff
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   Sam 25 Juin - 10:00


➜ Zénôn Ôriôn Delenikas

INFORMATIONS IMPORTANTES
âge et date de naissance : 31 ans, né le 18 novembre 1979
nationalité : grec
ancien métier : clown
caractère : charmeur - amusant - doué - bourgeois bohème dit bobo - schizophrène
anecdote du passé : Zénon avait toujours été un garçon dans la lune, fantasque, préoccupé uniquement des filles et des falaises tombant à pic dans la plage. Un enfant épris de liberté et d'amourette. Et quand à dix-sept ans il rentra au petit matin chez ses parents, en n'ayant aucun souvenir de la nuit qu'il avait passé, on attribua le tout à une énorme cuite qui ne devait plus se reproduire. Mais ce n'était pas ça. Cette nuit-là, Zénon s'était dépassé, et sans alcool. Il avait fait rire toute la ville, se lâchant absolument. Le matin, son cerveau l'occulta, et il resta le doux rêveur bien connu. Mais ces expériences s'accumulèrent. À vingt ans, un grand cirque d'Athènes l'engagea comme clown. Il finissait son travail à trois heures du matin, allait se coucher, et n'en avait que très peu de souvenirs le lendemain. Il atteint ainsi ses 31 ans, se demandant s'il ne devrait pas se décider à consulter, car il était de plus en plus fatigué. Comme s'il travaillait toutes les nuits, en plus d'aider son père avec son entreprise le jour. Car la nuit, il faisait le clown.

feat Adam Brody © bloodycookie
» arrivée ici-bas
Ce soir-là, Zénon était en coulisses, complètement abandonné à son personnage clownesque et au travail qui l'attendait. On peaufinait son maquillage, il discutait avec ses collègues. Était-ce un accident qui soudain se déclara ? Était-ce le résultat d'un plan machiavélique orchestré par un cirque rival ? Le fait est que le feu prit au cirque. Le lendemain paraîtrait dans les journaux le résultat des inspections policières : 6 morts et 10 blessés. Zénon, la loge encerclé par les flammes, ne savait que penser ni que faire, quand il se sentit aspiré de l'intérieur, pour se retrouver finalement les fesses par terre, dans un univers inconnu où il faisait jour. Miraculeusement sauvé. Mais ce sauvetage fantastique n'avait rien changé pour l'étrange état de ses neurones. Quand les gens arrivèrent pour le saluer, ils eurent affaire à un joyeux luron, qui leur expliqua la bouche en coeur qu'il s'apprêtait à donner un spectacle de clown. Il plut énormément. Seulement une fois la nuit venu, et après s'être installé dans son logement de fortune en pleine zone urbaine, il se surprit à redevenir le fils d'entrepreneur rêveur. Et si certains préfèrent le côtoyer de jour, quand l'air des Hémérides le rend drôle et joyeux, d'autres aiment mieux avoir affaire au séduisant gentleman du soir.

relations

Elle va bientôt le croiser, et pourtant elle le connaît déjà. Il ne sait pas encore qu'elle vient de rejoindre les Hémérides, mais il va la reconnaître. C'est simple : Illiana et Zénon travaillaient ensemble, dans le même cirque d'Athènes. Lui y était clown, la nuit évidemment car le jour son cerveau occultait cette partie de sa vie, elle y était dresseuse d'animaux. Ils ont fait quelques numéros ensemble, mais surtout ils partageaient les même coulisses, les mêmes horaires, et se connaissaient très bien. Enfin, Illiana ignore absolument que Zénon a une autre personnalité, celle d'un fils d'entrepreneur classique et séduisant. Hormis cela, ils se sont toujours bien entendus, jusqu'à vivre une histoire de quelques soirs il y a un an de cela. Rien de bien important, mais Illiana l'aime beaucoup et regrette de n'avoir pu passer du temps avec lui, de jour. Sa mort dans l'incendie l'avait énormément affectée. Quand à lui, retrouver un élement de son passé risque de le déstabiliser plus encore.
(c) Mimi
ILLIANA H. LAZARIDIS

lien qui ne se mettra en place que lorsqu'une Coleen s'inscrira Ils se croisent un soir, au sous-sol de la librairie thématique, là où sont données les meilleures soirées déguisées des Hémérides. Elle, d'humeur froide et plutôt hautaine, lui sophistiqué et galant. Elle l'intrigue, il l'attire, l'affaire se conclue dans la soirée : elle est ravie de ce prétendant inédit, il est sous le charme l'espace d'une nuit. Elle va le retrouver, le matin, et involontairement, il l'envoie bouler : Zênon le clown la trouve précieuse et ridicule, pourtant quelque chose en lui apprécie Coleen. Énormément. À travers l'affection nocturne qu'il éprouve pour elle, il va prendre conscience réellement de sa schizophrénie. Et elle, elle fulmine. Le seul type intéressant du coin, le seul type qui s'est parfait comporté avec elle, voilà que c'est un dingue de plus. Désemparée, elle réfléchit à la suite des évènements.
© Mem0rial_FoX
COLEEN S. THORNTON

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: ANCIENS HABITANTS   

Revenir en haut Aller en bas
 

ANCIENS HABITANTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
USE YOUR JOSTICK :: VOTRE PERSONNAGE :: GESTION DES PERSONNAGES :: Personnages vacants-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit