AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i had this dream, see, where i saw the whole world melt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SAY HELLO TO « Heine Odillon »

avatar


→ MESSAGES : 23
→ INSCRIPTION : 01/07/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 21 ANS.
→ PSEUDO : J.
→ CÉLÉBRITÉ : JEISA CHIMINAZZO.
→ HUMEUR : NERVEUSE.

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: i had this dream, see, where i saw the whole world melt.   Lun 4 Juil - 20:25

Heine n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle faisait dans ce nouveau monde, ce grand inconnu. Elle ne savait pas pourquoi elle avait décidé de s'aventurer dans les champs ; au fond, il ne devait pas y avoir d'autre raison que le vent. Elle avait eut la charmante intuition de suivre l'air frais là où il l'emporterait. La jeune femme avait donc pris la route du vent, souriante et enjouée, négligeant le fait de se trouver en plein inconnu. Elle avait trouvé la force de savourer toutes les découvertes qu'elle faisait sur son chemin ; elle avait savouré la beauté du paysage, les incroyables couleurs qui se mélangeaient, toutes les textures du monde qui se côtoyaient et une nature si intense qu'elle n'en croyait toujours pas ses yeux. Stimulée par un tel spectacle, la jeune fille se mit à courir, sautiller, rire à gorge déployée ; elle retrouvait cette insouciance et gaieté enfantine qui l'avait toujours différencié des gens de son âge et que personne ne pourrait lui reprocher dans cette étendue déserte. Mais cette belle londonienne fut rapidement prise par surprise par cet étrange soleil. Elle n'en avait pas l'habitude ; cet astre malsain ne venait la visiter que dans ses quelques rêves colorés. Elle ne le connaissait que lorsqu'il s'éteignait tous les soirs à travers sa fenêtre, inondant son appartement de belles et chaudes couleurs. Et ce fut cette ivresse de sensations que le soleil rendit malsain qui plongea la jeune femme dans un sommeil profond au milieu des maïs. Et alors que son corps s'agitait endormi dans ce champs, son esprit finit par revenir à la raison et elle se réveilla une seconde fois au milieu de nulle part quand elle s'attendait à se retrouver dans son lit si confortable. Mais elle n'avait pas le temps de se préoccuper d'un si mince détail ; elle entendait quelqu'un siffloter et c'était la seule trace humaine depuis ce qui lui semblait être des millénaires. Elle se releva aussi rapidement qu'elle en était capable, attrapa un maïs à portée de main et sortit de sa cachette pour attaquer cet étranger. « En garde ! » s'écria-t-elle alors par habitude, saisissant trop tard tout le ridicule de la situation.


Dernière édition par Heine Odillon le Jeu 7 Juil - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Benjamin Hopkins »

avatar


→ MESSAGES : 32
→ INSCRIPTION : 20/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 38 ans
→ PSEUDO : Nevermore
→ CÉLÉBRITÉ : Ewan McGregor
→ CRÉDITS : Nevermore & Tumblr.

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: i had this dream, see, where i saw the whole world melt.   Mer 6 Juil - 23:38


Endroit étrange qu'était ces Hémérides. Tant de régions tellement distinctes, mais tellement sublimes à visiter. J'avais vu des baobabs, quatre soleils et maintenant je me retrouvais dans un champ de maïs. Ne me demandez pas comment j'ai fait pour me rendre là, je ne m'en souviens plus très bien. Je me souviens seulement que le décor qui se retrouvait devant moi ressemblait à la pochette de l'édition criterion de Days of Heaven, sans la maison et le fermier, bien sûr. Il n'y avait que du maïs à perte de vue. Ça me rappelait une partie de mon enfance, quand j'avais été chez mon oncle et mes cousins au Texas... La vie là-bas était tellement différente de celle à New-York. On ne se pressait pas, on prenait son temps, on profitait de la vie. Je me souviens d'avoir essayé, ensuite, de continuer à vivre de cette façon dans ma ville natale, mais il était pratiquement impossible de vivre comme ça. Impossible... mot qu'on ne connait pas aux Hémérides. Je décidai de m'aventurer à travers ces herbes dorés, ne sachant point où est-ce que j'allais tomber. C'est à ce moment-là que je me mis à siffloter. Oui, siffloter, une chose que je n'avais pas fait depuis bien longtemps. Bizarrement, le décor qui se trouvait devant moi me rappelait le Magicien d'Oz, donc la fameuse chanson « Somewhere over the Rainbow ». Souvenirs, souvenirs... Je ne me préoccupais de rien, je faisais qu'avancer et avancer. C'est à ce moment que quelqu'un sortit de nulle part, maïs en main, prête à m'attaquer. « En garde ! » Comment je devais réagir à ça ? Avoir peur ou rire à gorge déployé ? J'optais pour une autre option, un peu plus loufoque, qui consistait à, moi-aussi, prendre du maïs pour me défendre contre cette inconnue si étrange. « Prête à combattre ? », dis-je, tenant fermement mon brin de maïs dans les mains. Ce combat s'annonçait comme épique.

PS : C'est court, désolé xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Heine Odillon »

avatar


→ MESSAGES : 23
→ INSCRIPTION : 01/07/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 21 ANS.
→ PSEUDO : J.
→ CÉLÉBRITÉ : JEISA CHIMINAZZO.
→ HUMEUR : NERVEUSE.

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: i had this dream, see, where i saw the whole world melt.   Jeu 7 Juil - 20:00

À peine avait-elle dégainé son arme insolite que la jeune fille se sentit tout de suite ridicule, souhaitant vite revenir en arrière et aborder cette personne de manière plus... normale. Mais elle se mit à sourire tendrement lorsqu'elle vit que l'homme qui se présentait devant elle se prenait au jeu. Mais à le voir si bien manier les épis de maïs, elle se demanda s'il n'était pas quelqu'un de mauvais ayant l'habitude d’assommer les pauvres gens perdus à coup de maïs – ce qui serait un passe-temps terrible, avouons-le. Les secondes s'écoulant comme des minutes, la jeune Odillon commença à peser le pour et le contre, à étudier cet homme étrangement joyeux qui se présentait à elle. Est-ce qu'elle devrait s'inquiéter ? Est-ce qu'elle devrait s'enfuir ? Était-ce une mauvaise personne ? Non, c'était impossible. Elle prit alors quelques ultimes secondes pour se convaincre qu'une personne adulte et responsable se laisserait tenter par cette partie d'escrime insolite tout comme elle. Et alors qu'elle allait commencer à assaillir son adversaire à l'aide de son merveilleux fleuret improvisé, Heine s'arrêta devant la manière dont cet homme avait de se protéger. Finalement, à la vue de sa posture, elle comprit instantanément qu'il n'avait rien d'un méchant ; il ne savait même pas tenir un épis de maïs. Lui étant reconnaissante d'avoir joué le jeu, la jeune fille tenta de réprimer le fou rire qui pointait son nez face à tant d'incompétence. Fou rire qu'elle laissa échapper après quelques misérables joutes. « Mais, monsieur, … vous ne savez pas vous défendre. J'espère que vous ne croiserez jamais la route d'un méchant, sinon, vous êtes perdu. » Elle jeta alors son maïs, en profitant pour lui serrer amicalement la main. « Odillon, Heine Odillon. Enchantée. Vous êtes du coin, par hasard ? Parce que je me sens un peu perdue. »

(ok, c'est minable ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Benjamin Hopkins »

avatar


→ MESSAGES : 32
→ INSCRIPTION : 20/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 38 ans
→ PSEUDO : Nevermore
→ CÉLÉBRITÉ : Ewan McGregor
→ CRÉDITS : Nevermore & Tumblr.

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: i had this dream, see, where i saw the whole world melt.   Mer 20 Juil - 17:44

Je n'aurais jamais pu vivre au Moyen-Âge. Sans blague, j'ai toujours été un incompétent en escrime ou en plein d'autres trucs qui nécessitent une épée. Essayer d'utiliser un épis de maïs comme épée est encore plus difficile qu'utiliser une simple épée ! Non, mais sans blague, ce truc n'arrête pas de plier dans tous les sens, rendant la chose bien plus difficile. Ou peut-être était tout simplement moi qui était vraiment nul, car l'arme que tenait mon adversaire était bien droite. J'avais attrapé le seul épis mou de ce champ immense, essayant le mieux que je pouvais de me protéger des attaques que la jeune femme inconnue allait me lancer d'une minute à l'autre. Finalement, elle ne fit rien d'autre que commencer à rire. Au commencement, je ris avec elle un bon coup, pensant qu'elle riait à cause de la situation ridicule dans laquelle nous nous étions tous les deux fourrés. C'est après quelques secondes que je remarquais qu'en fait, elle riait de moi ! Ses parents ne lui avaient jamais dit qu'il était impolis de rire des gens ? J'avais juste envie de commencer à l'attaquer, de commencer le combat qui aurait techniquement dû commencer. Mais pourquoi l'attaquer, quand nous y pensons bien. Je me suis toujours fiché de ce que les autres disaient de moi, alors pourquoi aujourd'hui je m'en souciais ? « Mais, monsieur, ... vous ne savez pas vous défendre. J'espère que vous ne croiserez jamais la route d'un méchant, sinon, vous êtes perdu. » Elle n'était pas la première personne qui me disait ça... On m'a souvent dit qu'au niveau bataille, défense et sport en général, j'étais nul et que je ne réussirais jamais à me défendre si j'en avais besoin. Pourquoi quelqu'un voudrait me faire du mal aussi ? Je me suis toujours posé cette question et jamais personne n'a réussie à me répondre correctement. L'inconnue jeta son épis de maïs sur le sol – ce que je fis ensuite – et nous nous serrâmes la main. « Odillon, Heine Odillon. Enchantée. Vous êtes du coin, par hasard ? Parce que je me sens un peu perdue. » Heine Odillon ? Nom plutôt étrange... enfin, elle doit venir d'un autre pays, genre, la Russie ou un truc du genre °° Moi, qui suis étais New-Yorkais, j'ai côtoyé toute ma vie des personnes provenant de divers pays, ce qui fait que je ne suis jamais déboussolé quand je parle à quelqu'un qui a un nom étrange. Je me pose tout simplement des questions, comme tout le monde.

« Moi c'est Benjamin... tout simplement Benjamin. Non, je ne suis pas du tout du coin, je ne sais pas plus que vous où nous sommes. Nous sommes donc perdus dans un champ, avec comme seul défense des épis de maïs. Petit plus : je ne sais pas me défendre. Que la vie est belle dans ce monde ! » Il n'y avait aucun sarcasme dans mes paroles, aucun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: i had this dream, see, where i saw the whole world melt.   

Revenir en haut Aller en bas
 

i had this dream, see, where i saw the whole world melt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
USE YOUR JOSTICK :: MONDE ACCESSIBLE :: ZONE CHAMPÊTRE :: Pâturages du Soleil-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com