AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite perturbation aux pays des fleurs ▬ libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SAY HELLO TO « Charlie »

avatar


→ MESSAGES : 23
→ INSCRIPTION : 28/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : dix-huit ans
→ PSEUDO : HAPPYCHiLD
→ CÉLÉBRITÉ : Luke Worrall ♥
→ CRÉDITS : Stearic
→ CITATION : Un jour on se réveille, et contre toute attente, l’espoir renaît, et avec un peu de chance on se rend compte, en affrontant les événements, en affrontant la vie, que le véritable rêve, c’est d’être encore capable de rêver.
→ HUMEUR : Good :D !

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Petite perturbation aux pays des fleurs ▬ libre.   Dim 3 Juil - 14:29

C'était comme s'il avait reçu le flash d'un appareil photo en pleine face. L'éclair lui avait transpercé les paupières, un sifflement lui perçait les tympans. Abasourdi, il avait l'impression d'avoir reçu une paire de gifles. Allongé, le choc l'obligea à relever ses épaules et à s'assoir. Les yeux grands ouverts, il put enfin apercevoir quel monde incroyable s'offrait à lui. Il faisait étonnement clair, un peu comme lorsque son grand frère s'amusait à l'éblouir à l'aide d'une lampe torche en plein visage. Pas étonnant puisque quatre boules de feu l'observaient du haut du ciel bleu et rose. Charlie avait toujours pensé que le soleil était une sorte de divinité veillant sur les Hommes. Il devait donc y avoir beaucoup d'Hommes ici pour que quatre soleils s'y soient installés. Ou peut-être que c'était juste pour apporter un peu plus de gaité et de couleurs au paysage, qui était déjà plein de vie en soi.
Charlie, émerveillé par les pilules roses glissant entre les nuages, n'avait pas remarqué qu'il se trouvait en plein milieu d'un champs... de lavandes ! Un cri aigu résonna soudainement jusqu'aux quatre coins du monde. Le blondinet se releva d'un bond, affolé. Il était resté assis, les fesses posées confortablement sur des fleurs pendant tout ce temps ! Il tenta tant bien que mal de relever les pauvres tiges cassées des lavandes, implorant son pardon comme s'il s'agissait d'êtres humains. Il se sentait tellement coupable d'avoir profité du confort de ces pauvres fleurs. S'excusant une dernière fois, il retira sa paire de baskets. Il fallait absolument qu'il disparaisse de ce champs, mais il n'avait aucune envie de briser une fois de plus ces créatures magnifiques qu'étaient les fleurs. Le contact serait beaucoup moins douloureux si ses orteils venaient à rencontrer le chemin de lavande, que s'il les effleurait avec ses semelles. Le grand enfant se força donc à éviter minutieusement chaque fleur, leur demandant si elles n'étaient pas blessées dès qu'il les croisait d'un peu trop près. Il entendit alors un bruissement de feuilles qui attira son attention un millième de seconde et le fit se mouvoir sur le côté. Excusez-moi mesdemoiselles, je fais de mon mieux, je ne vous dérangerai plus, promis. Il se reconcentra, les yeux ouverts comme des soucoupes fixés au sol. Il sentait une présence mais prenait toutes les mesures possibles pour ne pas y prêter attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Marlysa »

avatar


→ MESSAGES : 34
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 19 ans
→ CÉLÉBRITÉ : Emma Watson
→ CRÉDITS : (c)Irishbreath lj

MessageSujet: Re: Petite perturbation aux pays des fleurs ▬ libre.   Lun 4 Juil - 12:05

[list]J'ai encore vraiment du mal à m'y faire à ce monde. Il est tellement différent de l'ancien, mais d'un côté la vie ici est nettement plus facile, et, bizarrement, je m'y sens nettement mieux. Y a beaucoup moins d'emmerdes, moins de stress, les gens ici sont quand même plus accueillants et sympa, et puis 'faut avouer que y a des paysages vraiment magnifiques, par rapport à la banlieue ou j'habitais, ça change. Je me croirais presque dans un film, c'est vrai, je pensais pas qu'un truc comme ça m'arriverais un jour. En faite j'étais très superstitieuse avant, mais je pensais pas qu'il y avait quelque chose après la mort... ou même avant.
Je décidai d'aller me relaxer un peu vers les pâturages ensoleillés, pour être tranquille et visiter un peu ce monde plus intensément. C'est vrai, ça faisait quand même pas mal de temps que j'étais arrivée ici, et j'avais pas vraiment bougé de l'endroit où je vivais, en ce moment. Donc, une petite exploration des parages, ça me ferait pas de mal. Surtout qu'on m'avait expliqué que ce monde est géant, et que le nombre de choses et bêtes à découvrir est immense.
C'est là que j'entendis un cri, très aigu, on aurait dit le cri d'une gamine ayant fait un cauchemar. Je commença à accélérer le pas pour aller à sa rencontre quand je vis un jeune hommes aux cheveux blonds platines, à la Drago Malefoy. C'est lui qui avait crié comme ça ? Qu'est-ce qu'il faisait là ? Il n'arrêtai pas de tourner dans le champs de lavandes, et d'un coup n'osai plus bouger d'un cil. Vraiment bizarre. Je me dirigeai vers lui, pour voir si il avait un problème où quoi que ce soit. Il avait l'air perdu. En faite, je m'en fichai un peu, mais ça m'occupera sûrement pendant un moment.
Je commençais à me diriger vers lui, ne faisant pas vraiment attention aux fleurs qu'il y avait au sol, et lui dit :
_ Euh... t'as un problème ? j'ai entendu quelqu'un crier, c'était toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Charlie »

avatar


→ MESSAGES : 23
→ INSCRIPTION : 28/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : dix-huit ans
→ PSEUDO : HAPPYCHiLD
→ CÉLÉBRITÉ : Luke Worrall ♥
→ CRÉDITS : Stearic
→ CITATION : Un jour on se réveille, et contre toute attente, l’espoir renaît, et avec un peu de chance on se rend compte, en affrontant les événements, en affrontant la vie, que le véritable rêve, c’est d’être encore capable de rêver.
→ HUMEUR : Good :D !

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: Petite perturbation aux pays des fleurs ▬ libre.   Jeu 7 Juil - 0:09


Absorbé par la beauté des épis mauves pâles et par la senteur des lavandes, Charlie s’était retrouvé à complimenter l’une d’elles, et avait totalement oublié qu’une présence s’approchait peu à peu de lui. Il tenait sa paire de chaussures d’une main, et touchait du bout des doigts toutes ces choses magnifiques qui l’entouraient de l’autre. Les multiples soleils commençaient sérieusement à lui taper sur le visage, provoquant de légères rougeurs sur ses deux joues. Sa peau blanche et ses yeux clairs semblaient bien fragiles face à cette lumière incandescente, pourtant il ne s’en plaignait jamais. C’était un garçon très positif, toujours étincelant de bonheur sauf dans de rares occasions. D’ailleurs, on aurait bien dit qu’une de ces rares occasions se présentait à ce moment même ! En effet, sa tête blonde se releva vers le haut subitement, les sourcils froncés. Ce n’était pas la voix de la jeune femme qui avait soudainement éveillé son attention, non, il ne l’avait même pas entendue. Il s’agissait plutôt de ces semelles. Ces semelles qui étaient venues se poser en plein milieu du champs de lavande sans réticense, presque même avec détermination, et sous ses propres yeux ! Non, Charlie ne pouvait pas laisser passer un tel carnage. Au nom du SuperHero des fleurs, il fallait absolument qu’il soutienne leur cause et qu’il prenne leur défense. Oh cette personne allait le payer ! MEURTRIER ! Comment as-tu pu blesser de pauvres innocentes ?! Nous étions en pleine discussion et toi tu… oh non, ces pauvres fleurs ! Il la transperça d’un regard plein d’indignation, avant de s’accroupir et de regarder les lavandes d’un air inquiet, les larmes aux yeux. Sous l’affolement, il ne s’était même pas rendu compte qu’il avait insulté l’inconnue de ‘meurtrier’ alors qu’il s’agissait d’une fille. Oh ma pauvre petite, j’espère que tu n’as pas trop mal. Trop d’insouciants dans ce monde de fous, trop de… En parlant de monde, où se trouvait Charlie à ce moment ? Semblant brusquement déconnecté, il regarda les différents soleils décorant le ciel. Et puis ces pilules roses... Tout cela était bien joli, mais cela n'existait pas la veille. L’anxiété et l’empressement de quitter le champs où il se trouvait l’avait dépourvu de toutes questions concernant la raison de sa présence ici. C’était complètement fou, complètement improbable. N’était-il pas en pleine crise d’épilepsie quelques minutes plus tôt ? Peut-être que quelqu'un avait décidé de garnir un peu la planète, ou que le soleil s'était reproduit. Le regard vide de Charlie donnait l’impression qu’il était en train de perdre la raison. Des tonnes de questions se bousculaient dans sa tête, il semblait totalement perdu. Puis la réponse à ses questions s’imposa à lui comme une évidence. Mais oui, il était simplement en train de rêver ! Mais rêve ou non, les lavandes étaient bien mal en point. Ne vous inquiétez pas, les Dieux soleils vont vous soigner de vos blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Petite perturbation aux pays des fleurs ▬ libre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite perturbation aux pays des fleurs ▬ libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
USE YOUR JOSTICK :: MONDE ACCESSIBLE :: ZONE CHAMPÊTRE :: Pâturages du Soleil-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit