AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's the end of the world as we know it ✿ libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SAY HELLO TO « Louise Amiel »

avatar


→ MESSAGES : 129
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : vingt-trois y.o
→ PSEUDO : velvet.irony
→ CÉLÉBRITÉ : elsaBEAUTIFULhosk
→ CRÉDITS : avatar : starlight ; gif : shocking princess
→ HUMEUR : autodestructrice

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Lun 27 Juin - 12:25


It's the end end of the world as we know it
libre

Je suis supposée être morte. C'est la première chose qui me vient à l'esprit. Si bien que selon toute logique, je me trouve actuellement au paradis ou en enfer. Ou dans les limbes. C'est drôle, ça ne ressemble pas vraiment à l'image que je me faisais de l'enfer. Ou du paradis parce que je crois qu'au final, j'aurais plutôt mérité le paradis. Certes, je n'ai pas été des plus gentilles mais j'ai plus souffert que la majorité des gens, c'est supposé compter ça, non ? Comment est-ce que je me suis retrouvée là déjà ? Ah oui, j'ai choisi de me laisser aller, de m'abandonner à la fatalité. De mourir. J'ai souvent pensé à la mort. J'ai le souvenir d'être restée éveillée des nuits entières sans être parvenue à fermer l'œil. Petite, je me demandais si c'était grave. Eh non, personne n'est jamais mort d'insomnie. Je crois que j'étais un peu trop naïve quand j'étais encore enfant. Je ne comprenais pas encore bien ce que cela signifiait d'être 'grand'. Je pensais que tout changerait quand je grandirai. Qu'enfin je pourrais vivre ma vie comme je l'entendais et que personne ne m'en empêcherait. Faut croire que je me suis bien plantée. Alors c’est ça, être adulte, avoir un compteur qui affiche 210 et ne jamais dépasser le 60 ? Sans doute, oui. Mon enfance restera à jamais marqué par la maladie, je n'aurais jamais connu ce qui semble normal à tous les enfants. Les 'loups', les toboggans, le simple fait de courir le plus vite possible. Mon enfance. Là où les pièces manquantes manqueront à jamais... Mais rien n'a changé. Je suis toujours la fille bizarre. Celle qui ne parle pas beaucoup, celle qui est toujours sur la défensive, toujours méchante avec les autres. Celle qui est malade. J'ai toujours trouvé idiot que les gens nous cataloguent ainsi. On est tous plus ou moins bizarre. Y en a qui arrive mieux à le cacher d’autres, c’est tout. En tout cas, cet endroit atteint des sommets en bizarreries. Je suis face à un arbre gigantesque -j'ignore quelle espèce et je m'en fiche- qui est complètement troué. Assez pour que n'importe qui puisse rentrer dedans. Si ce n'est pas complètement délirant, ça. Je suis au milieu d'une forêt qui, elle, a l'air plutôt normale. Si l'on exclut les quatre soleils dans le ciel. J'éclate d'un rire nerveux. Quatre soleils, oui, bien sur, on se demande où est-ce que j'ai bien pu atterrir. Sur une durée de vie suffisamment longue, l'espérance de vie tombe pour tout le monde à zéro. C'est dans l'ordre des choses. Et pourtant, alors que j'aurais dû rendre l'âme, me voilà ici. Je promène mon regard tout autour de moi avant d'entendre une branche craquée. Je ne peux m'empêcher de sursauter, surprise, avant de me retourner prudemment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Brownie »

avatar


→ MESSAGES : 51
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 24 ans
→ PSEUDO : June
→ CÉLÉBRITÉ : Mark Salling
→ CRÉDITS : Sil
→ HUMEUR : Aventurier

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Lun 27 Juin - 16:51

C'était le deuxième jour où je me réveillais dans ce monde étrange. La veille, je m'étais réveillé dans cette chambre qui n'était pas la mienne. J'avais été voir cette voisine qui était désormais un vieil homme grincheux. J'avais voulu manger un bonbon avant de me rendre compte qu'il s'était transformé en un petit homme comme ceux que l'on voit dans les jeux vidéos. J'avais essayé de comprendre surtout mais je n'y étais pas parvenu. Au final, je m'étais de nouveau assoupi dans le même lit le soir même, me disant que demain serait un jour meilleur. Au final, aujourd'hui, rien n'avait changé. Alors en tout espoir de cause, j'avais décidé d'aller faire un petit tour dans les environs, espérant que je pourrais trouver un indice, ou quoi que ce soit qui pourrait m'aider à comprendre pourquoi je me retrouves ici alors que je suis censé être mort. Je suis chrétien alors oui, vous pouvez toujours me dire que je me trouves au paradis mais je ne vous croirais pas, Dieu n'a certainement pas fait le paradis à cette image. Il n'aurait pas voulu que ses disciples soient si perturbés par un changement brutal d'atmosphère. Une fois réveillé, je m'habillais rapidement et je sortis aussitôt, commençant à arpenter les rues. J'avais dans l'idée d'aider toutes les personnes perdues que je trouverais sur mon chemin. Si j'étais au paradis, c'est ce que Dieu voudrait que je fasses et dans les autres cas, cela ne pourrait que m'aider moi-même. Je traversais alors toute la zone urbaine, à la recherche d'autres humains mais il devait se faire trop tôt – ou peut-être qu'il y avait un match de foot à la télévision – et je ne vis personne. Je marchais pendant encore deux heures comme cela, regardant émerveillé toutes les choses extraordinaires qui étaient autour de moi. Rien ne me paraissait familier mais j'étais heureux d'échapper à la mort alors au fond, je ne cherchais pas vraiment à sortir d'ici. Qui sait si on pourrait même en sortir d'ailleurs ? J'entrais bientôt dans une forêt et je m'aventurais dedans comme je l'avais fait dans le reste de la ville. Dix minutes plus tard, je crus rêver, il y avait enfin une forme humaine sur cette terre, une femme aux longs cheveux blonds. Je m'avançais vers elle mais je la fis sursauter en marchant sur une branche d'arbre qui craqua. Aussitôt, une question totalement stupide me vint à l'esprit. « Vous êtes vraiment réelle ? » Elle allait me prendre pour un fou la pauvre. Je la fixais pendant un instant, me souvenant de ma bonne résolution. « Vous aussi vous êtes perdue ? Je peux vous aider ? Cela me ferait tellement plaisir de me rendre utile en quelque forme que ce soit ! » Je n'arrangeais certainement pas mon cas mais après tout, je n'étais certainement plus à ça près. J'avais tellement envie de faire quelque chose d'humain, de normal, de naturel... Je ne pouvais pas m'empêcher d'espérer qu'elle dirait oui. « Vous voulez que je vous aide à retrouver votre chemin ? Que je vous tienne compagnie ? Que je vous brosse les cheveux ? » mais mince, qu'est-ce qui te prend Brownie Legrand ? Tu deviens vraiment complétement dingue ! Demander à une fille de lui brosser les cheveux ? Qui demande cela sérieusement ? « Je suis désolé, vous devez me prendre pour un fou. J'ai juste envie de faire quelque chose de bien, d'aider, pour savoir si je suis encore moi-même ou pas. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Louise Amiel »

avatar


→ MESSAGES : 129
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : vingt-trois y.o
→ PSEUDO : velvet.irony
→ CÉLÉBRITÉ : elsaBEAUTIFULhosk
→ CRÉDITS : avatar : starlight ; gif : shocking princess
→ HUMEUR : autodestructrice

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Lun 27 Juin - 18:25

Totalement déboussolée, tu te retournes et tu vois un homme sortir de nulle part. Enfin, nulle part n'est pas vraiment correct puisqu'il arrive sans doute de derrière mais sur le coup, il t'a surprise. Tu lui lances un regard suspicieux mais ne parviens pas vraiment à le cerner. Rien dans son apparence ne t'indique s'il est comme toi ou s'il vient d'ici. Vous êtes vraiment réelle ? Voilà qu'il se décide à parler et que ça te renseigne un peu plus. Pour poser une question aussi stupide, il doit certainement être comme toi. Quelqu'un qui ne vient pas d'ici. Peut-être pourrait-il t'éclairer sur la raison de ta présence ici mais il a l'air tout aussi perdu que toi. Il garde les yeux fixés sur toi, comme s'il s'attendait à te voir disparaître et tu te demandes ce qu'il te veut. Vous aussi vous êtes perdue ? Je peux vous aider ? Cela me ferait tellement plaisir de me rendre utile en quelque forme que ce soit ! Mince alors, tu es tombée sur un niais. Qui d'autre qu'un niais te parlerait de la sorte ? Personne ne devrait se montrer aussi heureux s'il pouvait aider quelqu'un. Tu cherches à déchiffrer les expressions de son visage mais il a l'air sincère. Étrange, tu n'as pas l'habitude de ce genre de personnes. Vous voulez que je vous aide à retrouver votre chemin ? Que je vous tienne compagnie ? Que je vous brosse les cheveux ? Qu'il te brosse les cheveux ? Est-ce là un espèce de malade ? Tu le regardes comme un demeuré et te prépares à cracher quelques mots insultants quand tu te reprends et lui adresses un sourire. Non, tu n'as pas changé d'avis sur son compte mais il est la seule personne à qui tu peux te référer pour le moment et tu ne veux pas te retrouver seule. Tu pourrais l'insulter, te préparer à mourir une seconde fois mais comment savoir si tu peux réellement échapper à ce monde ? Tu dois d'abord découvrir où tu es et ce que tu fais là. Je suis désolé, vous devez me prendre pour un fou. J'ai juste envie de faire quelque chose de bien, d'aider, pour savoir si je suis encore moi-même ou pas. Fou peut-être mais au moins, il est lucide. C'est bien ça. Tu te tâtes encore quelques secondes et te décides à parler. De toute façon, il va bien falloir que tu en apprennes plus sur ce monde là un jour. Oui, je suis réelle. Réelle de chez réelle. Assez réelle pour me faire très mal si je tombe, en tout cas. Enfin, je suppose que ça veut dire que je suis bien là. Tu t'interromps un instant, reprends ton souffle. Tu dois veiller à ne rien dire de trop personnel, tu as toujours détesté trop te dévoiler. Effectivement, on peut dire que je suis perdue, d'une certaine manière. J'essaye de raisonner scientifiquement, tu sais, mais la première chose qui m'est venue à l'esprit, c'est quand même "Mais qu'est-ce que c'est que cet endroit, bordel ?". Alors tu m'aiderais vraiment beaucoup si tu pouvais m'éclairer. On est où, là ? Tu lui lances un regard interrogateur mais au final, ne résistes pas. Et pendant qu'on y est, oui, tu as vraiment l'air d'un fou quand tu dis ce genre de choses à des inconnues. Louise, toujours la délicatesse même.



j'aime trop ton personnage, il est trop gentil. en tout cas, il est mal tombé avec Louise parce que c'est pas un cadeau, cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Brownie »

avatar


→ MESSAGES : 51
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 24 ans
→ PSEUDO : June
→ CÉLÉBRITÉ : Mark Salling
→ CRÉDITS : Sil
→ HUMEUR : Aventurier

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Lun 27 Juin - 20:09

Coup de chance pour moi, la personne qui se tenait en face de moi était bien réelle. Je ne pu m'empêcher de sourire alors qu'elle continuait à parler à toute vitesse, sans que j'ai trop le temps de lui répondre entre chacune de ses paroles. J'avais envie de la toucher pour vérifier qu'elle n'était pas un fantôme ou tout autre créature étrange, comme j'en avais vu au cours des deux dernières heures mais bon, cela ne se fait pas entre personnes civilisées il me semble. Enfin, c'est ce que l'on m'a appris en tout cas. Et je ne suis pas du genre à renier ma bonne éducation de chrétien, même si j'ai arrêté de pratiquer bien avant mon arrivée dans ce monde. J'avais envie d'aider cette jeune femme mais malheureusement, ce qu'elle me demandait était impossible. Je ne savais pas plus qu'elle ou j'étais, et même avec toute la bonne volonté dont je voulais faire preuve, je n'allais pas trouver la réponse en un coup de baguette magique. « Ah c'est génial ! Ça fait deux heures que je me promène sans voir personne. Je commençais à m'inquiéter. » Et il suffisait que je dises cela pour qu'un autre être apparaisse assez loin de nous. J'avais une vue très développée et j'avais ainsi la faculté de distinguer des choses, plus loin que les autres humains en sont capables. Cela ne me servait pas trop en temps normal mais là, peut-être que j'allais en avoir besoin. « C'est que je ne sais pas plus que vous où nous sommes. Il semblerait que la ville soit assez grande. Je pourrais vous la faire visiter si vous voulez, je viens d'en faire un grand tour. » J'étais assez triste de ne pas pouvoir faire plus car même en guide, je ne serais sans doute pas brillant. Je n'avais fait d'un tour rapide cherchant en vain des gens qui pourraient m'aider eux aussi. La jeune femme sortit des paroles assez blessantes mais au final, je ne haussais même pas les sourcils, faisant comme si c'était entré par une oreille et sorti par l'autre, une de mes spécialités. Elle n'avait pas l'air très méchante de physique mais il est toujours difficile de se faire des idées de personnes que l'on ne rencontre que pour la première fois. Tout ce que j'avais remarqué, c'était son vocabulaire plutôt vulgaire, un brin « jeun's » comme ils disent souvent. Je ne l'avais jamais beaucoup utilisé mais en tant que professeur de sport de profession (enfin avant ma mort en tout cas), j'avais l'habitude de côtoyer des jeunes qui usaient de ce langage. Par conséquent, je le décodais parfaitement. « Je suis vraiment désolé. Je ne voulais pas paraître bizarre. Tu es sûre que je ne peux rien faire d'autre pour toi ? » Oui, toujours cette obsession. Elle allait vraiment me trouver chiant à la fin si je continuais mais promis, c'était ma dernière tentative. Après tout, c'était une question de vie ou de mort en quelques sortes pour moi alors... Enfin, si elle disait non, j'essayerais sans doute d'aller aider autre part... Ou je me résignerais mais dans tout les cas, je ne voulais pas paraitre trop lourd.



Lol, c'est à cause de son côté chrétien et il est persuadé qu'il est au paradis alors il veut tout faire pour y entrer XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Louise Amiel »

avatar


→ MESSAGES : 129
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : vingt-trois y.o
→ PSEUDO : velvet.irony
→ CÉLÉBRITÉ : elsaBEAUTIFULhosk
→ CRÉDITS : avatar : starlight ; gif : shocking princess
→ HUMEUR : autodestructrice

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Lun 27 Juin - 21:23

Il semble surpris de constater que je suis quelqu'un de réel. Ça n'annonce rien de bon, ça. Où ai-je donc atterri ? Je n'aime pas cet endroit, c'est trop étrange pour moi. Je n'ai jamais cru en rien et tout d'un coup, je me retrouve projetée ici, c'est trop d'un coup. Récapitulons. Je suis supposée être morte et ensuite, je suis arrivée ici. Sauf que je ne crois pas en Dieu et qu'être au paradis me semble complètement impossible. Je ne crois pas non plus à quelque légende qui pourrait l'expliquer. Ah c'est génial ! Ça fait deux heures que je me promène sans voir personne. Je commençais à m'inquiéter. J'imagine que l'expression de mon visage traduit mon dépitement mais je suis trop interloquée pour réussir à contrôler mes émotions. C'est dingue, complètement dingue ! Tu veux dire qu'on est coincés ici et qu'en plus c'est désert ? Génial, de mieux en mieux. Si j'ai perdu le contrôle de mon masque d'indifférence, je suis heureuse de constater que mon sang-froid à toute épreuve est toujours bel et bien là. Je n'ai pas le ton hystérique qu'auraient d'autres. Je suis calme, résignée. De toute façon, ça fait longtemps que j'ai cessé de me battre. Je reporte mon attention sur le jeune homme, ayant accepté l'idée qu'il serait mon seul guide dans cet univers délirant pour le moment. C'est que je ne sais pas plus que vous où nous sommes. Il semblerait que la ville soit assez grande. Je pourrais vous la faire visiter si vous voulez, je viens d'en faire un grand tour. Une ville, c'est déjà un progrès. S'il y a une ville, il y a forcément des gens. Bon point. Cela signifie sans doute que nous sommes dans une civilisation. Il ne me reste plus qu'à partir explorer cette ville alors, c'est sans aucun doute ce qui me permettra d'en savoir le plus sur cet étrange endroit. Je suis vraiment désolé. Je ne voulais pas paraître bizarre. Tu es sûre que je ne peux rien faire d'autre pour toi ? Je ne peux pas m'empêcher d'éclater de rire mais pour une fois, c'est un rire dénué de toute trace de moquerie. Il m'amuse réellement, avec son innocence, cette espèce de naïveté étonnante et son besoin d'aider. Je pourrais lui répondre de me laisser tranquille et partir seule, comme je le ferais habituellement, mais une part de moi ne peut pas s'empêcher de vouloir exaucer son souhait. De toute façon, je n'ai rien à perdre. Au contraire. S'il a déjà été en ville, il sait quel chemin emprunter alors que je suis complètement perdue dans ce monde dont je ne connais rien. Il peut m'être utile et assez étonnant de ma part, je ne tiens pas à découvrir la ville seule. Un sourire s'étire sur mes lèvres tandis que je le regarde. T'en fais pas, on est tous bizarres. J'ai connu ça aussi. Tu peux m'amener en ville ? C'est vraiment ce dont j'aurais besoin là, maintenant. Je suis certaine qu'il va répondre oui, il est tellement obsédé par l'idée d'aider.


c'est drôle xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Brownie »

avatar


→ MESSAGES : 51
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 24 ans
→ PSEUDO : June
→ CÉLÉBRITÉ : Mark Salling
→ CRÉDITS : Sil
→ HUMEUR : Aventurier

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Mer 29 Juin - 16:19

Elle ne semblait pas heureuse de la situation comparée à moi. Après tout, j'étais bizarre dans mon genre et loin d'être normal alors c'était peut-être tout à fait logique. En même temps, j'avais perdu la vie donc j'étais persuadé d'être au Paradis, ou plutôt à l'endroit qui m'y mènerait, comme s'il y avait une quête à parcourir entre les deux mondes que je connais, une étape dont je n'aurais jamais entendu parler mais qui pourtant semblait exister. Elle n'avait sans doute pas vécu la même chose que moi... « Euh oui en quelques sortes... Même si je pense qu'on trouvera d'autres personnes à force. Après tout, je t'ai trouvé toi alors que je pensais être seul alors... » Je m'étais baladé avec pour seul son, le silence pendant deux heures dans une ville qui pourtant avait l'air d'être totalement habitée. Il y avait toujours mon voisin qui serait une troisième personne potentielle. Jamais deux sans trois... Mais là j'espérais que la prophétie n'allait pas s'arrêter là et qu'on allait encore trouver des centaines voir des milliers d'autres personnes. Et puis, il y avait toujours cette ombre au loin qui n'avançait plus. C'était peut-être tout simplement un animal. Bientôt, je reposais mon regard sur la jeune femme qui me demanda si je pouvais l'amener en ville. Je lui fis le plus large sourire qu'elle avait sans doute vu dans sa vie avant de lui répondre « Oh oui, c'est génial ! » Et sans trop savoir pourquoi, je me mis à courir comme un fou en secouant les bras en l'air, comme si je venais d'apprendre que j'avais gagné cinq millions au loto. Je fis une bonne cinquantaine de mètres comme ça et je revins vers elle tout de suite après, totalement hors d'haleine. Je ne venais pas d'arranger mon cas, ça c'était une certitude. D'ailleurs, elle avait ri en m'entendant dire que je voulais encore l'aider. Cette fille devait être vraiment spéciale, mais dans le genre bien quoi. J'attendais plus ou moins sa réaction mais avant même qu'elle ait eu le temps de faire quoi que ce soit, je repris un air totalement sérieux – je devais avoir l'air ridicule d'ailleurs – et lui annonçait « Si mademoiselle veut bien me suivre, c'est par ici ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Louise Amiel »

avatar


→ MESSAGES : 129
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : vingt-trois y.o
→ PSEUDO : velvet.irony
→ CÉLÉBRITÉ : elsaBEAUTIFULhosk
→ CRÉDITS : avatar : starlight ; gif : shocking princess
→ HUMEUR : autodestructrice

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Ven 1 Juil - 12:19

Il est bizarre, ça ne fait aucun doute. Comment quelqu’un peut-il autant se réjouir de pouvoir m’aider quand je suis aussi désagréable. Et encore, je suis plutôt gentille avec lui. Euh oui en quelques sortes... Même si je pense qu'on trouvera d'autres personnes à force. Après tout, je t'ai trouvé toi alors que je pensais être seul alors... Je l’espère et en même temps je m’en moque. Certes, je n’ai pas spécialement envie de rester coincée dans cet endroit bizarre seule avec lui mais au moins ça me laisserait beaucoup d’espace pour moi toute seule et je pourrais enfin profiter d’un peu de solitude. On verra ça alors, j’espère simplement que ce n’est pas surpeuplé par ici. Si ça l’est, ce sera un véritable cauchemar pour moi et je pourrai dire adieu à ma solitude tant espérée. Quand je lui demande de me conduire en ville, il m’adresse un sourire immense et se hâte de me répondre Oh oui, c’est génial ! Comment peut-il être aussi enthousiaste ? Peut-être espère-il trouver quelqu’un d’autre en ville ? Il a l’air d’apprécier la compagnie et en plus, il ne serait plus obligé de me supporter, ce qui doit être plutôt un bon point, même s’il ne laisse rien paraître. Il commence à courir, les bras levés, comme s’il ne pouvait être plus heureux. Il ne fait aucun doute que je ne le comprends pas du tout. Il est sans doute un peu fou. Ce n’est pas grave, j’aime bien les fous. Ils sont pour la plupart plus gentils et plus amusants que le reste des gens. D’ailleurs, je laisse échapper un rire devant sa course folle. Tout compte fait, il m’amuse plus qu’il ne m’agace. Après avoir parcouru cinquante mètres, il revient vers moi, peinant visiblement à reprendre son souffle après une telle course. Il s’arrête devant moi, affiche un air très sérieux sur son visage. C’est un peu risible, surtout après s’être comporté comme un fou depuis le début de notre conversation mais ça ne me gêne pas. Je souris, mais d’un sourire amusé, pas de mon habituel sourire railleur. C’est reposant de trouver quelqu’un et de ne pas éprouver la moindre agressivité envers lui. Il est trop gentil pour que je lui en veuille. Si mademoiselle veut bien me suivre, c'est par ici ! Je lui emboîte le pas doucement avant de me présenter Je m’appelle Louise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Brownie »

avatar


→ MESSAGES : 51
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 24 ans
→ PSEUDO : June
→ CÉLÉBRITÉ : Mark Salling
→ CRÉDITS : Sil
→ HUMEUR : Aventurier

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Mar 5 Juil - 13:03

La jeune femme me précisa qu'elle espérait que le monde dans lequel nous avions atterri n'était pas surpeuplé. J'en étais presque sûr mais bon, vu qu'il ne faut jamais dire jamais, je ne préférais pas trop m'avancer la dessus. Je ne désespérais pas cependant à trouver d'autres pèlerins, paumé, comme nous l'étions tout les deux visiblement. C'était étrange, comme si elle aussi venait d'arriver ici. Et alors que je me posais tant de questions sur ma nouvelle vie, elle semblait être quelqu'un qui pourrait éventuellement m'apporter des réponses. Peut-être qu'en partageant nos expériences, nous pourrions tout expliquer, ou rien peut-être, c'est une éventualité à envisager. « Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir », dis-je en souriant, avec ce visage si angélique qu'est le mien. Pour cela, il suffisait qu'on continue de découvrir ce monde et ses environs. Marcher encore et encore. Découvrir. C'était peut-être la clé qui mènerait au bonheur... Je l'espérais. J'avais cette idée en tête comme quoi il fallait que je trouve quelque chose, peut-être une clé qui ouvrirait une porte ou quelque chose du genre, un objet qui rien qu'en le voyant me donnerait toutes les réponses. J'étais sans doute idéaliste mais que voulez-vous, c'est dans ma nature... Bientôt, alors qu'elle riait de me voir aussi fou – il faut dire qu'il y avait vraiment de quoi là – je lui proposais ce petit tour et nous commençâmes à marcher alors qu'elle se présenta. Louise. C'est un joli prénom je trouve ! J'ai beau venir de ce petit village non paumé de France qu'est Paris, je ne connaissais personne qui s'appelait comme cela. Voilà qui changeais la donne. J'hésitais à me présenter aussi car je savais la réaction qu'elle allait avoir, celle de tout le monde qui entendait mon prénom pour la première fois, soit une grande envie soudaine de manger, soit une franche partie de rigolade, ou les deux d'ailleurs. « Moi c'est... Je sens que tu ne vas pas me prendre au sérieux mais... Brownie. » J'avais presque envie de lui ajouter : et non, ce n'est pas une blague, tu n'es pas dans une caméra cachée. Pourtant, ça aurait été cool... J'essayais de paraitre un peu moins cinglé que dans mes minutes qui avaient suivi mais c'était assez difficile. Rien ne m'aidait, même pas mon identité quoi. Finalement, j'attendis sa réaction avant de lui demander. « Et, la question va sans doute te paraitre étrange mais... Ça fait longtemps que tu es arrivée ici ? » Elle ne connaissait pas les parages mais après tout, elle était peut-être tout simplement une touriste...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Louise Amiel »

avatar


→ MESSAGES : 129
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : vingt-trois y.o
→ PSEUDO : velvet.irony
→ CÉLÉBRITÉ : elsaBEAUTIFULhosk
→ CRÉDITS : avatar : starlight ; gif : shocking princess
→ HUMEUR : autodestructrice

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Ven 8 Juil - 18:17

Il ne me fait pas remarquer que c’est assez étrange de préférer la solitude à la foule. Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir J’imagine qu’il a raison. Tout ce qu’on a à faire, c’est marcher jusqu’à arriver dans le centre-ville et là, nous pourrons nous mettre à la recherche d’informations qui, avec un peu de chance, auront plus de sens à nos yeux que cet étrange paysage. Et puis, je pourrais peut-être obtenir des réponses à mes questions. Qu’est-ce que je fiche ici, par exemple. Ca, ce serait pas mal. Moi c'est... Je sens que tu ne vas pas me prendre au sérieux mais... Brownie. Je ne peux m’empêcher d’éclater de rire face à la déclaration de mon compagnon. Brownie ? Comment est-ce que quelqu’un peut vraiment s’appeler comme ça ? C’est complètement irréel et un peu ridicule, il faut dire. Mais je n’ai pas envie de le faire fuir et, à vrai dire, je n’ai pour une fois, même pas envie d’être méchante. Alors je me contente de sourire, un peu quand même parce qu’on ne peut pas s’attendre à ce que je sois un ange et que je lui dise que son nom est très beau et pas du tout comique. Brownie ? J’aime bien, ça donne faim. C’est ton vrai nom ? Elle avait pris quoi ta mère quand elle a décidé de t’appeler comme ça ? Je reconnais que ce n’est pas très subtile mais il n’y a aucune trace de méchanceté dans mes paroles, c’est une simple constatation que je n’ai pas réussi à garder pour moi. Et, la question va sans doute te paraitre étrange mais... Ça fait longtemps que tu es arrivée ici ? Effectivement, ce n’est pas vraiment le genre de questions auxquelles je m’attendais. Je pensais que la réponse était plutôt logique mais apparemment pas assez pour qu’il s’abstienne de me poser la question. Si ça faisait longtemps, je saurais où on est, comment je suis arrivée ici et pourquoi. J’ai finalement un peu pitié de lui et je me radoucis. Je viens d’arriver, juste avant que tu ne me trouves. Et j’espère repartir aussi vite mais ça, c’est trop personnel pour que je l’annonce à un parfait inconnu.


désolée, mon post est assez ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Brownie »

avatar


→ MESSAGES : 51
→ INSCRIPTION : 26/06/2011
→ AGE DU PERSONNAGE : 24 ans
→ PSEUDO : June
→ CÉLÉBRITÉ : Mark Salling
→ CRÉDITS : Sil
→ HUMEUR : Aventurier

Personnage
Ancienneté: nouvel arrivant
Niveau: débutant (Pikachu) débutant (Pikachu)
Carnet d'adresses
:

MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   Ven 15 Juil - 13:00

Comme je m'y attendais, la jeune femme éclata de rire en entendant mon prénom. Ce n'était pas la première fois que j'avais la droit à ce genre de réaction et ce ne serait sûrement pas la dernière fois alors je me contentais de prendre un regard blasé, jusqu'à ce qu'elle finisse de me demander ce que ma mère avait pris le jour de ma naissance. Je m'étais souvent posé la question mais bon, je n'avais pas eu de réponse pour autant. Dans ma famille, nous n'étions pas vraiment du genre à remettre en cause les prénoms et tout le reste donc si elle avait pensé que c'était beau, tant mieux pour elle. Elle n'avait sans doute pas réfléchi au fait que cela me compliquerait la vie voilà tout. Heureusement que mon interlocutrice était une jeune femme qui plus est ne voulant pas dire cela méchamment car dans le cas contraire, j'aurais sans aucun doute très mal pris sa réflexion. Mais là, je n'avais pas envie de m'énerver pour rien, j'avais largement d'autres chats à fouetter vu la situation. Alors je me contentais de prendre un ton assez neutre tout en maintenant un sourire sur mon visage. « Oui, c'est mon vrai prénom. Moi je l'aime bien, il est rigolo. Mais bon, je t'avoue que mes parents auraient pu trouver plus facile à porter. » Elle avait raison de sourire en même temps, j'en aurais fait autant si je m'étais retrouvé en face d'un inconnu qui portait ce prénom étrange. La seule chose qui m'avait vraiment dérangé au fond, c'est qu'elle parle de ma mère, la femme la plus importante dans ma vie. Enfin bref, j'arrêtais d'y penser pour me pencher sur la suite de la conversation. Louise avait raison, je n'aurais pas dû poser cette question idiote mais elle me répondit tout de même, me précisant qu'elle était là depuis seulement quelques heures, enfin même peut-être moins à priori. « J'ai eu de la chance de te trouver alors. » Et moi qui était là depuis quelques jours déjà. Ces coïncidences au niveau de l'arrivée me paraissaient étranges. « Je ne sais pas si ça a quelque chose à voir avec ce monde mais c'est bizarre qu'on arrive ici à quelques jours d'intervalle et qu'on soit seul pour l'instant non ? » Je continuais d'avancer dans cette forêt. Une branche avait déchiré mon pantalon et je n'avais aucun rechange sur moi mais peu importe, l'habit ne fait pas le moine et surtout pas ici. Je n'étais pas écorché ni blessé, c'était le principal. « Et zut » dis-je en manquant de tomber par terre par la même occasion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SAY HELLO TO « Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: it's the end of the world as we know it ✿ libre   

Revenir en haut Aller en bas
 

it's the end of the world as we know it ✿ libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
USE YOUR JOSTICK :: MONDE ACCESSIBLE :: ZONE FORESTIÈRE :: LES COSSES :: L'arbre creux-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit